Remplacement des SSPP

TPMS Replacement

Les SSPP sont dorénavant chose courante dans l'Union Européenne

Actuellement, les SSPP, ou systèmes de surveillance de la pression des pneumatiques, sont montés de série sur un grand nombre de voitures haut de gamme. Depuis novembre 2012, tous les modèles de véhicules "homologués" dans l'UE doivent être dotés d'un SSPP. À partir de novembre 2014, tous les véhicules nouvellement immatriculés doivent être dotés d'un SSPP.

Les voitures équipées d'un SSPP utilisent des capteurs montés dans les roues pour transmettre des informations importantes, par exemple la pression et la température, au calculateur moteur du véhicule. Ces informations sont ensuite affichées sur le tableau de bord par le biais d'un symbole ou d'un témoin.

Le remplacement du SSPP s'impose dès l'instant où le SSPP tombe en panne à la suite d'une défaillance mécanique ou électrique, d'un endommagement de l'accéléromètre, d'un niveau de pile faible ou d'une obturation de la prise de pression. L'une des causes de défaillance les plus courantes est une manipulation incorrecte lors de la dépose ou de l'entretien de la roue ou du pneu. Le SSPP est un composant électronique monté dans le cadre d'une procédure mécanique lourde.

Le centre d'assistance des outils Bartec system contains comprehensive information on the mechanical and electrical procedure for TPMS replacement for all makes/models/year types going back to the year of their introduction.

Les outils Bartec comme aide à la décision de remplacer un SSPP

Avant d'essayer de remplacer un SSPP, nous vous conseillons d'utiliser nos outils Bartec pour savoir s'il est nécessaire de le remplacer et connaître la nature du défaut. Cette procédure est susceptible de s'accompagner d'une demande d'intervention de la garantie, mais elle protégera également le revendeur de pneus ou le centre de montage de pneus en cas de recours en responsabilité. Du point de vue de la loi, dès l'instant où le revendeur endommage la roue, il est tenu pour responsable et ne peut laisser le véhicule quitter son atelier avec le témoin de SSPP toujours allumé. De nombreux revendeurs de pneus ont pu constater que les clients n'acceptaient pas les coûts de réparation et étaient susceptibles de rendre le revendeur responsable du moindre endommagement en cas d'absence d'historique d'expertise.

Les outils pour SSPP de Bartec offrent la possibilité de réaliser une expertise du SSPP du véhicule, puis de présenter au client les résultats de l'expertise sur l'écran ou de les télécharger sur un ordinateur et de les imprimer pour les montrer au client. Le coût de réparation peut ainsi être convenu et le feu vert donné avant le début de l'intervention. Il est important d'avoir un outil qui active le SSPP au niveau de puissance adéquat et décode uniquement le SSPP qui se trouve devant l'outil (pour ce faire, il devra connaître les spécifications de tous les capteurs du marché). Ce point est très important pour que l'outil n'intercepte pas la transmission d'autres capteurs pour SSPP, de porte-clés, etc. et pour limiter votre responsabilité si un problème devait survenir.

Les outils Bartec comme aide à la décision de remplacer un SSPP

L'outil pour SSPP doit savoir décoder les données de transmission provenant du capteur et les afficher. Le technicien pourra ainsi déterminer si le capteur est tombé en panne ou n'est pas monté, si la prise de pression sur le capteur est obturée ou si la pièce est utilisée à une température trop élevée. Il disposera aussi d'autres informations de diagnostic susceptibles d'être incluses dans les données spécifiques du capteur (par exemple si la pile du SSPP est faible).

Le technicien devra savoir identifier si un SSPP est monté ou non. Il devra vérifier si le témoin du SSPP s'allume temporairement sur le tableau de bord au démarrage du véhicule, si la pression des pneumatiques s'affiche au tableau de bord ou si l'outil Bartec peut décoder avec succès le signal provenant du SSPP. Le système direct de surveillance de la pression des pneumatiques peut être rattaché à l'arrière de la valve du pneu ou maintenu par une bande sur la roue.

Si un capteur s'avère défectueux ou s'il est endommagé, il doit être remplacé. Il faut donc monter un nouveau capteur et reprogrammer le calculateur moteur sur le véhicule, avec son identifiant unique et sa position. Le centre d'assistance Bartec permet d'accéder aux procédures associées à chacun des véhicules : besoins en maintenance, procédures de réinitialisation, instructions de démontage/remontage, spécifications de couple, etc. pour l'ensemble des marques/modèles et des années.


SSPP intégrés aux véhicules

La plupart des véhicules produits ont un mode de reprogrammation intégré qui permet au véhicule de reprogrammer les identifiants du SSPP lorsque l'outil est utilisé pour activer le capteur. Les véhicules ne peuvent pas tous passer en mode reprogrammation (la plupart des véhicules asiatiques et européens ne possèdent pas cette fonction). Pour ces derniers, l'outil pour SSPP doit comporter une interface supplémentaire avec le système de diagnostic embarqué ou le CANbus du véhicule pour pouvoir communiquer avec le calculateur moteur ou le système de gestion du moteur du véhicule et télécharger les données du SSPP. L'outil pour SSPP TECH500 de Bartec possède cette fonction.

Il faut que cet outil puisse éteindre le témoin du SSPP. Dans l'idéal, cet outil doit afficher la référence du kit d'entretien et la référence de la pièce de rechange du capteur pour SSPP, afin de garantir la mise en place de la pièce voulue.

Le technicien devra toujours se reporter aux indications du fabricant pour connaître le couple adéquat lors du remplacement des écrous et des noyaux de valve. En cas d'intervention sur un pneu, il devra utiliser des œillets et des écrous neufs, des capuchons de valve en plastique ou nickelés et des capuchons de valve electroless au nickel. Il ne devra jamais utiliser de noyau de valve en laiton ou de capuchon en laiton non revêtu avec une tige de capteur pour SSPP en aluminium. Tout contact entre des métaux dissemblables risque de provoquer une corrosion galvanique susceptible d'entraîner une diminution de la pression. Le technicien devra également faire attention aux pare-poussière chromés, qui peuvent se souder au corps de valve en raison de la corrosion galvanique. S'il applique un couple trop important pour les enlever, il risque d'endommager le corps de valve.

En dernier lieu, une fois la procédure de remplacement du SSPP terminée, il est conseillé de procéder à une ultime expertise et d'imprimer les résultats pour les remettre au client. Ceci met fin au cycle de votre protection de responsabilité (en montrant que le travail a été réalisé par un professionnel) et valide votre réputation technique auprès du client. Il vous incombera de conserver un dossier de la réparation effectuée.

Remarque : Le technicien devra éviter d'injecter un liquide ou un produit anticrevaison dans des pneus équipés d'un SSPP, car ces produits sont susceptibles d'obturer la prise de pression et d'entraîner un dysfonctionnement. Si, en démontant le pneu, il s'aperçoit qu'un produit anticrevaison a manifestement été utilisé, il lui est vivement conseillé de remplacer le SSPP. Avant de remonter le pneu, il est également très important d'éliminer tout résidu de produit anticrevaison qui se trouverait à l'intérieur des surfaces du pneu et de la jante.

Unit 9 | Redbrook Business Park | Wilthorpe Road | Redbrook | Barnsley | S75 1JN | United Kingdom

Appelez-nous +44 (0)1226 770581
sales@bartecautoid.com

Company Number: 02719701
VAT Number: 590 8225 27

ISO 9001 & ISO/IEC 27001